Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poème sensuel

  • Délices amoureux

    (Elu meilleur poème d'amour du mois d'août 2010 sur www.poesieetcitationsdamour.com)

     

    Tu poses tes beaux yeux sur moi...
    Mon coeur s'enflamme de joie et d'émoi.
    J'oublie le monde, la pudeur et le temps.
    Je perds mes sens, mes moyens, ma raison...

    Éblouie par ton doux sourire,
    Je ne peux réprimer mon désir
    De te murmurer que tu es fabuleux,
    Que tu as fondu mon coeur amoureux.

    Tu m'effleures de tes doigts rudes et chauds.
    La fièvre gagne mon sang et ma peau.
    J'abandonne mes armes sous tes caresses,
    Me mourant dans tes bras, assoiffée de tendresse...

    Je savoure les délices de tes baisers...
    J'écoute ta voix rauque surexcitée...
    Tu m'enlaces... je gémis... je frémis...
    Je suis au seuil du paradis!

    Nos deux corps fusionnent et ne font qu'un...
    Je suis tienne. À jamais tu es mien.
    C'est le summum du plaisir, de la paix, de la joie...
    Notre amour a vaincu toutes frontières et toutes lois!

     

    Domoina Ratovozanany

     

    Poésie et Citations d'Amour - Les Meilleurs Poèmes d'Amour_1284447817907.jpeg


  • AIME-MOI

    Aime-moi

    Fais de moi

    La femme de ta vie

    Aujourd’hui, une nuit,

    Juste tous les deux

    C’est tout ce que je veux.

    Aime-moi.

    Fais avec moi

    Les fantasmes de ta vie,

    Mille jeux interdits,

    Caprices amoureux…

    Tout ce que tu veux.

    Aime-moi.

    Sois pour moi

    L’amant aimant à la folie

    Prêt à tout pour sa chérie.

    Je ferai de toi un dieu

    Aujourd’hui… si tu veux.

    Domoina Ratovozanany, 8 mars 2006

  • L'OISEAU DE FEU

    L’oiseau de feu
    Est fort et grand,
    Toujours tendu et fiévreux,
    Dur comme et arrogant,
    Il guette les beaux lapins,
    Partenaires sensuels et félins.

    Le mont de Vénus il adore
    Explorer et conquérir
    Surtout les voluptueux trésors
    Bouillants et humides à ravir,
    Pénétrer l’humide caverne défendue
    De ses doigts, ses lèvres et sa queue pointue.

    La chatte de faim languit
    Pour le puissant oiseau de feu.
    De le dévorer elle meurt d’envie,
    De torturer sa grosse queue,
    Par tous les moyens le piéger
    Et ne plus le laisser s’en aller.


    Domoina, 15 février 2007

  • UN BAISER DE TOI

    Ma journée a été un cauchemar
    Mon soleil a viré au noir
    Le monde entier se lève contre moi...

    Il suffit d'un baiser de toi
    Et je vois la vie en rose
    J'oublie mes heures moroses...

    Quand tes lèvres effleurent
    Mes yeux en pleur
    Ma bouche ou mes seins,

    Je ne ressens plus rien
    Sauf le sentiment caramel
    D'être au septième ciel

    Et la remontée du feu,
    Le désir délicieux
    De te faire l'amour

    La nuit, le jour,
    Fait ma loi, ma foi, ma joie,
    Un baiser de toi!

    Domoina Ratovozanany, 1er février 2007